LES ENIVRES

  • Devient-on automatiquement prêtre si son frère, qui n’existe pas, l’est devenu ? Suffit-il de ne pas croire à la mort de quelqu’un pour que ce quelqu’un vive encore ? Pourquoi n’y-a-t-il pas de viande dans les restaurants végétariens ? À quelle heure passe le bus quand il ne passe plus ? Que devient Dieu si Dieu est tout le monde ? Et puis surtout : Est-ce qu’on a le droit, bordel, de citer un film iranien qu’on a pas vu mais qu’on adore ? Autant de questions existentielles auxquelles devront répondre 14 personnages ronds comme des barriques qui vont se croiser, s’enivrer, s’aimer, se détester, se battre et s’étreindre jusqu’au bout de la nuit dans les vapeurs de Vodka et dans la Russie de Poutine.

     

    Vous l’aurez compris il faut être russe ou ivre ou bien les deux pour passer une nuit pareille…

     

    La vérité sort de la bouche des enfants et la parole de Dieu de la bouche des ivrognes et si l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, le théâtre, lui, se doit d’être consommé sans modération avec cette troupe d’acteurs chauffés à blanc qui ne reculeront devant rien pour enivrer vos cœurs et vous faire vivre la plus folle des soirées.

    • 17 mai à 20 h
    • 18 mai à 21 h
    • 20 mai à 14 h

  • 12 €
  • MERCREDI / 75006

 Lieu

THÉÂTRE DE MENILMONTANT

15 rue du retrait
Paris, 75020 France Métropolitaine